Air Loyauté: une compagnie aérienne qui va aux îles


Les opérations d’Air Loyauté ont maintenant augmenté. La couverture n’a pas réduit son chiffre d’affaires, au contraire, et l’entreprise a également connu un grand succès depuis le début de la crise d’Air Caledonia.


Trois produits aériens d’asphalte sur avion, l’image est rare, mais elle décrit la poursuite des opérations que l’entreprise a connu depuis la livraison. D’autant plus que les aéroports de Lifou et Maré ont été temporairement fermés à Air Calédonie par les habituels. Ce succès est-il un effet accessoire? Non, assure son directeur Michel Druet. «  Je ne dirais pas ça. Cela nous permettra de développer notre potentiel de vol et de prouver que nous sommes un transporteur aérien à part entière. Que nous sommes en mesure de réaliser les tâches effectuées par Aircal par nous-mêmes « 


© Nc1ère

Contenus, Table des matières, Contenus de la page

Emballage pharmaceutique

L’équipement est fortement mobilisé, avec trois loutres jumelles et deux hêtres. Vingt vols étaient programmés ce mercredi, notamment entre les sept îles. Jonathan Hayun est l’un des quinze pilotes de fidélisation aérienne. Le jeune Calédonien est dans l’entreprise depuis peu de temps et s’apprête à effectuer un vol un peu insolite.  » Nous faisons trois îles, Maré, Lifou et Ouvéa, Magenta. Nous allons apporter des packs de médicaments et retourner les patients qui ne peuvent pas être traités avec Air Calédonie Expliquez à un professionnel.

politique de prix

Plus de réactivité et de flexibilité est le créneau Air Loyauté, dont le principal propriétaire est Sodil, la branche financière de la province insulaire. Depuis la couverture, l’entreprise a investi dans une politique de prix.  » Cela ne s’inscrit pas dans une politique de comparaison ou de concurrence avec les Air Calédons, mais plutôt dans la volonté du président Jacques Lalié de relancer l’économie des îles. En mettant les tarifs à la disposition de la population », Définit Michel Druet, directeur de la société.

Loyauté 2

Par exemple, le prix d’un aller-retour vers Lifo est de 20000 francs CFP, taxes comprises.

L’entreprise espère continuer à bénéficier de sa stratégie grâce à une équipe motivée. La capacité à améliorer sa réactivité et à répondre à la mission de service public du transport aérien domestique.

Rapport de Thérèse Waïan et Claude Lindor:

© newcaledonia

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*