CGT-Cheminots déposera une annonce de grève le 17 septembre


Vendredi, la CGT-Cheminots, première fédération de la SNCF, a déposé une annonce de grève pour une journée nationale d’action le 17 septembre, lancée par la CGT, qui a été rejointe par le FSU, Solidaires et des organisations de jeunesse.

La CGT-Cheminots réclame une grève le jour de l’action du 17 septembre. L’annonce que l’organisation syndicale a soumise se poursuivra le 16 septembre de 8 heures au 18 août. 7.55. Elle a été publiée sur le compte Twitter de CGT-Cheminots (voir photo ci-dessous).

Contenus, Table des matières, Contenus de la page

CGT-Cheminots s’inquiète de la situation du fret SNCF

Dans cette déclaration, l’association se réfère notamment à la situation sociale et économique sensible de Fret SNCF. «Avec ces décisions, la direction élimine toutes les opportunités pour le développement de cette activité et la poursuite du trafic en même temps que le gouvernement et les décideurs présentent le besoin de transport ferroviaire de marchandises à grand volume.

La CGT, FSU, Solidaires et les organisations de jeunesse Fidl, MNL, Unef et UNL ont appelé à une « première journée d’action » le 17 septembre « selon les modalités à définir pour les secteurs et domaines professionnels (grève, manifestation), rassemblements, etc.) ».

«La question de l’emploi est centrale: lutter contre l’insécurité et la pauvreté, augmenter les salaires, développer les services publics, abandonner enfin la réforme des retraites», ont écrit jeudi les sept organisations dans un communiqué conjoint. Face à l’épidémie de coronavirus, ils réclament notamment une réduction du temps de travail « sans perte de salaire » ainsi que des masques gratuits pour les étudiants du secondaire, du secondaire et du supérieur.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*