Coronavirus: Air France finira par remplacer les billets annulés


Le groupe Air France-KLM a annoncé vendredi que des indemnités seront versées aux clients dont les vols ont été annulés en raison de la crise des coronavirus.

Jusque-là, la société a émis des bons pour les billets perdus en retour … ce qui est contraire à la réglementation européenne, comme l’a souligné la Commission européenne cette semaine.

Fin avril, l’organisation de consommateurs française UFC-Que Choisir avait « notifié » 57 compagnies aériennes pour permettre le remboursement des clients annulés en raison de la pandémie: Air France, Lufthansa, Emirates, EasyJet, Ryanair ou encore Vueling …

« Les développements récents de la santé mondiale et la suppression progressive de l’accouchement offrent une meilleure visibilité sur le développement du programme de vols dans les prochains mois », a déclaré Air-France-KLM.

Contenus, Table des matières, Contenus de la page

Uniquement à partir du 15 mai

Veuillez noter que cela ne s’applique qu’aux annulations de vol à partir du 15 mai. Et le groupe prévient déjà que les clients qui optent pour un remboursement (ils ont la possibilité de changer) doivent être patients: «Ces demandes peuvent prendre plus de temps à traiter [en raison] l’ampleur de la crise et le nombre d’annulations. « 

En outre, les clients sont encouragés à continuer de choisir un crédit en promettant 15% supplémentaires de la valeur du billet d’origine si ce remboursement est reporté sur une réservation ultérieure.

Selon l’International Air Transport Association, ces billets inutilisés représentent 10 milliards de dollars en Europe et 35 milliards de dollars dans le monde.

Les restrictions de voyage utilisées pour combattre l’épidémie de Covid-19 ont eu un impact sérieux sur l’industrie aéronautique. Plusieurs compagnies aériennes ont déjà annoncé qu’elles préparaient des plans de licenciement.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*