Dassault participe également à la conversion rapide de ses jets aux besoins du fret


Dassault Falcon Service (DFS) vient de déplacer le Falcon 900B sur son site du Bourget pour recevoir temporairement des marchandises en cabine. Ce changement a été effectué en un temps record, à seulement 8 jours entre l’avion recevant le hangar et l’approbation de la DGAC avec une dérogation accélérée (sans STC).

Dassault Aviation précise qu’aucune modification majeure n’a été apportée à l’avion et que cette modification est facilement réversible dans la gamme de passagers. En vidant sa cabine des sièges, du mobilier et des cloisons (hors kitchenette à l’avant), la capacité de la douche d’affaires ainsi modifiée est de 13,5 mètres cubes à un peu plus de 2,8 tonnes (6 325 £).

Les marchandises sont placées au sol et fixées avec un équipement spécial. Cette conversion temporaire est le résultat de la collaboration entre le service client, les équipes de conception et d’exploitation de DFS et les ressources de test et de certification de Dassault Aviation.

Le formateur en entreprise, qui fait partie de la flotte DFS basée au Bourget en raison de ses opérations de vol à la demande, effectue maintenant un type de tâche complètement différent en transportant des tissus pour une usine en Europe de l’Est afin de fabriquer un masque de protection. Ces masques sont ensuite distribués en France, en Afrique du Nord et dans d’autres zones touchées par la pandémie de coronavirus.

L’avionneur français indique que l’utilisation des avions commerciaux dans ce type de transport est considérablement plus rapide et offre une plus grande flexibilité par rapport au transport aérien commercial ou au transport terrestre. La capacité de fret aérien a également considérablement diminué ces derniers mois, une très grande proportion des flottes d’avions commerciaux de passagers ayant été fermées.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*