DHL: croissance du transport express


Les ventes en ligne stimulent le transport express

Les achats de produits en ligne progressent rapidement, au point que les livraisons aux particuliers représentent désormais un quart (25%) des importations quotidiennes vers la France.

DHL Express, transporteur express en plein essor

Pas de surprise: les ventes en ligne progressent rapidement, notamment en France où les périodes de soldes ou les vacances de fin d’année dynamisent les livraisons à domicile. C’est le constat de DHL qui réalise 5 à 6% de son chiffre d’affaires en France, l’une de ses premières destinations avec la Chine, les États-Unis, l’Allemagne et l’Italie. La société allemande a noté une augmentation de 25% des livraisons à domicile en 2013, principalement en raison des ventes en ligne.

Bonnes perspectives de croissance pour DHL

La bonne nouvelle ne s’arrête pas là pour le secteur express. Si les chiffres de l’année écoulée sont bons, les estimations et prévisions pour 2014 et 2015 sont également très encourageantes: cette année, le volume des expéditions augmenterait de 6% en exportations et 30% en importations. Pour 2015, DHL prévoit une augmentation de ces mêmes expéditions de 7% à l’exportation et de 25% à l’importation. De quoi rassurer les investisseurs et salariés français de l’entreprise, qui emploie 1 750 personnes sur le territoire, ses sous-traitants exclusifs emploient également 2 000 personnes.

Le transport express bien implanté en France

Avec UPS et FedEx, DHL est l’un des acteurs majeurs du transport express sur le territoire français. La compagnie exploite 34 vols par jour depuis et vers 8 aéroports français. Leader sur le marché national, il détient respectivement 27% (en volume d’expédition) et 29% (en chiffre d’affaires).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*