Don de l’Isère au centre de santé de Bartenheim


Frédéric Vigreux, président de l’Association des pompiers humanitaires, est venu d’Isère. Il a apporté du matériel médical dans un centre de santé multidisciplinaire à Bartenheim lundi après-midi.

«Nous sommes spécialisés dans le développement et l’aide d’urgence aux pays émergents», explique-t-il. Pour la crise de Covid-19, l’association portait des masques au Sénégal au Sine Saloum ou aux Philippines et a également mené des opérations au Burkina Faso ou à Madagascar.

Le groupe MSP s’est réjoui de ce signe de solidarité. Photo de L’Alsace / Jean-Christophe MEYER

Cependant, Frédéric Vigreux précise: « Nous avons lancé une action nationale face à l’urgence de la situation en France. De cette façon, son association a apporté un soutien matériel à plusieurs CHU en tête de crise, puis dans tout l’est de la France et surtout en Alsace. Le colis a été envoyé dans une maison de retraite de Sierentz.

title 1590676185
Le président de l’association, Frédéric Vigreux, est venu personnellement de Grenoble. Photo de L’Alsace / Jean-Christophe MEYER

Lundi, à Bartenheim, il avait «des charlots, des masques, des vêtements d’extérieur, des gants, des lunettes, du gel hydroalcoolique», etc. dans sa camionnette. Il voulait venir droit, pour éviter les frais de transport. Et explique au personnel du MSP: « Nous ne voulions tout simplement pas rester dans la région grenobloise, relativement épargnée. En Alsace, vous avez influencé la région, nous voulions faire quelque chose ici. Une action symbolique pour symboliser notre solidarité. »

title 1590676188
Parmi les équipements fournis figurent des peignoirs et autres équipements de protection ou encore des masques de santé. Photo de L’Alsace / Jean-Christophe MEYER

Mais pourquoi Bartenheim? « C’est le PSM au cœur de la crise. Et les liens d’amitié nous unissent », explique Frédéric Vigreux. C’est pourquoi il a connu le Bartenheimois Georges Merzise alors qu’ils étaient tous deux pompiers parisiens.  » qui connaît également le Dr Luc Bostaetter, le capitaine des pompiers de Bartenheim.

La solidarité des pompiers humanitaires unis a affecté le personnel du MSP. De Frédéric Vigreux, il a dit avec son humour qu’il voit la création d’une succursale de son association à Bartenheim.

La Solidarity Humanitarian Firefighters Association est arrivée pour apporter du matériel au Centre de santé multidisciplinaire Galenus à Bartenheim. Photo de L'Alsace / Jean-Christophe MEYER

Association

L’Association de Solidarité Humanitaire Pompiers est une ONG représentant une cinquantaine de bénévoles, dont le siège est en Isère. «Notre objectif est de réduire la vulnérabilité de la population des pays émergents par des opérations à moyen et court terme en faveur de la protection civile locale», explique son président, Frédéric Vigreux. Il est présent en Afrique, notamment au Sénégal, au Burkina Faso et à Madagascar. «La dernière opération a été réalisée aux Philippines, où nous avons installé une unité. «L’association dispense des formations, des fournitures (véhicules, petit feu ou matériel de premiers secours), etc. Elle est également spécialisée dans les urgences et dispose d’une unité de purification de l’eau qui peut être utilisée après des catastrophes naturelles telles que tremblements de terre ou cyclones.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*