la cargaison résiste en attendant le retour des passagers à Caen-Ouistreham et Cherbourg


Chiffres de mars et avrilExploitation des ports de Cherbourg et Caen-Ouistréham En mars et avril, il n’est pas surprenant que le trafic passagers ait été sévèrement affecté avec l’Angleterre.

Le nombre de passagers transfrontaliers a diminué de près de 80% en mars et avril CAEN-OUISTREHAM (30 707 passagers ont transporté ces deux mois contre un peu plus de 155 000 passagers l’année dernière à la même époque). Mais la baisse en avril seulement était de 93,5% au plus fort de l’accouchement.

La baisse est également supérieure à 89% dans le trafic passagers entre Cherbourg et l’Angleterre en avril, mais pour le fret, le port de La Mancha a pu limiter les pannes de 5% de moins pour les poids lourds et une baisse de 10%. .7% des échanges de marchandises vers le Royaume-Uni (mars et avril).

A Caen-Ouistréham, la baisse est plus marquée 160 000 tonnes de fret en moins Avec l’Angleterre (toujours en mars et avril), une baisse de près de 31% et le nombre de camions circulant entre le Calvados et le Royaume-Uni ont diminué d’un quart sur cette ligne, ce qui signifie qu’environ 5300 camions de moins que ces deux mois ont souffert de la crise des coronavirus.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*