Legault s’inquiète de l’avenir d’Air Transat et ne fermera pas la porte pour aider


Incertitude quant à l’avenir du transport aérien Air Transat s’inquiète du premier ministre du Québec, François Legault, qui ne ferme pas la porte à une éventuelle aide.

En août 2019, les actionnaires de la société mère de la compagnie aérienne, Transat A.T, ont approuvé la vente de la compagnie à Air Canada. L’accord a été évalué à 720 millions de dollars. Cependant, la pandémie de COVID-19 et la réticence des autorités à accepter l’accord ont peut-être freiné l’enthousiasme d’Air Canada, ce qui pourrait éventuellement lui permettre d’abandonner.

Jeudi, lors d’une conférence de presse, M. Legault a déclaré que le ministre des Affaires économiques et de l’Innovation, Pierre Fizgibbon, avait eu des entretiens avec les dirigeants de Transat et d’Air Canada ainsi qu’avec le gouvernement fédéral.

« C’est une situation très difficile à Air Transat. Pierre Fizgibbon et Investissement Québec discutent avec la direction d’Air Transat. C’est une situation inquiétante », a expliqué le Premier ministre, l’un des fondateurs de la compagnie aérienne.

Il a reconnu la complexité du dossier et la gravité de la crise provoquée par la pandémie.

« Il a peut-être souffert le plus », a déclaré Legault. La restauration du nombre de passagers d’avant la crise peut prendre des années. Les locations d’avion à long terme sont chères. Cela comprend la conclusion d’un accord avec les créanciers et les créanciers. C’est très compliqué. « 

COVID-19 a endommagé l’industrie. À la mi-mai, Air Canada a annoncé la mise à pied d’environ 20 000 travailleurs.

Outre la pandémie, les autorités sont réticentes au commerce. Le Bureau canadien de la concurrence a émis un avis négatif en mars, faisant valoir qu’il pourrait avoir un impact négatif sur au moins 83 liaisons, dont 49 entre le Canada et l’Europe.

Transports Canada a soumis son évaluation au secrétaire fédéral des Transports, Marc Garneau. Ottawa devrait fermer d’ici la fin de juin selon le calendrier initial.

L’assemblée générale annuelle d’Air Canada se tiendra en pratique le 25 juin. Le sujet de la transaction n’est pas à l’ordre du jour.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*