L’enquête sur Alexis Kohler a été ouverte par des juges d’instruction


Il s’agit d’un revirement juridique pour le parquet national (PNF): les juges d’instruction continueront d’enquêter sur les soupçons de conflits d’intérêts, qui seront classés sans autre action du PNF le 21 août 2019. Le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler ).

Informations juridiques sur « la prise illégale d’intérêts », « l’effet sur le commerce » et « le défaut de notification à la Haute Autorité pour des raisons de transparence de la vie publique » En fait, il a ouvert ses portes le mardi 23 juin, après que l’association anti-corruption Anticor a déposé une nouvelle plainte contre la constitution du parti civique déposée le 4 décembre 2019. Cette plainte avait pour objet de relancer un dossier qui, selon Anticor, avait été clôturé pour des raisons politiques sous la pression du président de la République lui-même.

Cet article est réservé à nos abonnés Lisez aussi Alexis Kohler, véritable homme d’Emmanuel Macron, contre la plainte d’Anticor

Anticor a accusé Pierre Moscovici puis Alexis Kohler, ancien membre des sociétés Emmanuel Macron à Bercy, de ne pas mentionner sa relation familiale avec la famille Aponte, le principal propriétaire de MSC. Et bien qu’il ait déjà été autorisé à commenter le document au nom de l’État en tant que directeur adjoint de l’Organisation de participation de l’État de 2010 à 2012, des questions connexes, le ministre Kohler a ensuite été embauché en tant que directeur financier du MSC en 2016 et a assisté aux réunions du ministère de l’Économie sur l’acquisition de l’entreprise de construction. naval STX France, quelques semaines avant sa nomination au poste de secrétaire général des Elysées.

Contenus, Table des matières, Contenus de la page

Conclusions sérieuses

Révélations du site d’information Partie média avait permis à Anticor de déposer plusieurs plaintes concernant ces conflits d’intérêts potentiels. Le PNF avait lancé une enquête préliminaire sur les «prises illégales d’intérêts» fin 2018. L’étude a été classée sans surveillance à l’été 2019. Cependant, les conditions de cette classification sans surveillance sont une chronologie inquiétante qu’Anticor a relevée le 20 mai. sur l’audition en commission parlementaire sur les obstacles à l’indépendance du pouvoir judiciaire: le 7 juin 2019, des chercheurs de la brigade financière chargée de l’enquête ont tiré une première série de conclusions sérieuses pour l’actuel secrétaire général de l’Elysée. Leur rapport de synthèse « Contient des éléments précis et cohérents qui auraient pu conduire à la saisie du juge d’instruction et à l’enquête Kohler en vue de prendre en compte l’accumulation illicite d’intérêts et d’influencer le commerce. », Selon Anticor.

Vous avez 61,68% de cet article lisible. La suite est réservée aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*