Opération Séduction de la Croix Rouge Cher


La Croix-Rouge du Cher vient de présenter le matériel d’urgence disponible dans ses locaux de la rue Albert-Einstein. Magali Bessard, première adjointe au maire de Bourges, représentante pour la santé et l’égalité des sexes, Bertrand Moulin, chef du Cher, Agence régionale de santé (ARS); et Rémy Andriot, directeur adjoint du service d’incendie et de secours (Sdis) du département, ont suivi la tournée sous la direction de Fabien Stimac, président régional de la Croix-Rouge du Cher.

Dans le hall de l’association, des voitures marquées de la Croix-Rouge ont été amenées sous les tentes et tout le matériel nécessaire pour sauver des vies humaines. «Depuis la fin de 2018, nous avons deux remorques», explique Fabien Stimac. C’est une vraie commodité pour les volontaires qui ont utilisé des palettes jusqu’à présent. « 

La Croix-Rouge a lancé sa mission nationale

La première bande-annonce, intitulée « Beaucoup de réception en prison », comprend des percolateurs, du café et tout le reste nécessaire pour aider et faciliter les personnes impliquées dans l’urgence mais indemnes. Le deuxième «paquet d’aide d’urgence» comprend douze tentes, 50 lits pliants et un nombre égal de sacs de couchage et de kits d’hygiène pour accueillir les familles ayant besoin d’un toit, par exemple lors d’inondations.

Treize tentes, transformées en poste de secours avec notamment deux brancards et du personnel soignant, accueillent les victimes de petits traumatismes. Les médecins et les infirmières complètent le tout. «Nous avons également une malle avec mille couvertures de sauvetage à distribuer», ajoute Fabien Stimac. Ainsi que des forfaits de nettoyage avec balais, pelles, engins de travaux publics … « 

La Croix-Rouge de Cher avait installé une prothèse auditive et des livraisons de nourriture chez elle pendant l’accouchement. Après le 11 mai, il a réalisé des tests PCR Covid-19 sur des habitants de Bourges et de Sancerre sous les auvents fournis par les communes. Pendant ce temps, l’association a également reçu un générateur fourni par un magasin de bricolage. «Pour le moment, nous n’avons pas eu à l’utiliser», souligne Fabien Stimac.

Contenus, Table des matières, Contenus de la page

« Activités principalement sociales »

Dans le Cher, la Croix-Rouge représente 200 volontaires répartis dans six antennes: Bourges, Saint-Florent, Saint-Amand-Montrond, Châteaumeillant, La Guerche-sur-l’Aubois et Vierzon.

Pour n’en nommer que quelques-uns, Marie-Paul, Pierre, Denis, Émilien et Fabien travaillent pour l’association depuis plusieurs années. «Par dessus tout, nous avons une activité sociale», soulignent-ils dans la chorale. A noter les «boutiques vestibules» qui proposent vêtements, chaussures, linge, jeux, jouets à… Châteaumeillant, La Guerche-sur-l’Aubois et Vierzon et Saint-Germain-du-Puy.

L’association recherche des bénévoles et «toute bonne volonté est la bienvenue», souligne-t-il. La visite a convaincu les individus d’utiliser les ressources de la Croix-Rouge en entamant une coopération entre différents acteurs du service de sauvetage. La réalisation d’exercices opérationnels pour gérer la coordination entre tous est la première étape de cette coopération, qui doit nécessairement passer par la préfecture.

Pratique. Croix-Rouge Cherin, 09.61.69.49.80.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*