Sport, motivation «convaincante», frontières, mouvement… réponses aux questions de sophistication


Voici six questions très pratiques que vous nous posez souvent et nous y répondrons aujourd’hui.

Sports: oui, mais sous certaines conditions

Il est vrai que les coureurs n’ont plus à glisser un certificat dérogatoire dans leurs poches. Mais les activités sportives continueront d’être surveillées dans les prochaines semaines.
Le rassemblement de plus de dix personnes est interdit. Les Français peuvent courir, marcher, marcher … mais seuls. Et s’ils rencontrent d’autres athlètes, une distance de 10 mètres doit être respectée et chacun dispose de quatre mètres carrés d’espace. Il ne s’agit pas non plus de partir à plus de 160 kilomètres de chez moi. Seules les activités de plein air sont autorisées. Les sports communautaires sont, par définition, immédiatement interdits.
Dans les prochains jours, la ministre des Sports Roxana Maracineanu présentera un guide de réflexion, sport sur sport.
Le sort des sports d’équipe sera déterminé après le 2 juin. Dimanche ou lundi, le ministère publiera un texte sur les installations ouvertes au public, y compris les centres équestres.
Concernant le tennis, l’association a fixé des règles très précises pour la pratique des loisirs. Les terrains de golf peuvent également être rouverts.

Limites: exceptions

Les frontières restent fermées, mais à l’exception des citoyens européens.
Les restrictions actuelles aux frontières de la France avec les pays européens (dont l’Union européenne, Schengen et le Royaume-Uni) seront prolongées jusqu’au 15 juin au moins. En particulier, outre les diplomates, les agents de santé ou les travailleurs frontaliers, un motif professionnel impérieux de franchir la frontière entre la France et un pays de l’Union européenne doit être justifié.
« Certaines exceptions supplémentaires peuvent être faites » concernant « la garde, la visite ou l’éducation d’un enfant » ou « une raison financière impérieuse », a précisé jeudi le ministre de l’Intérieur sans préciser la portée de ce dernier concept.
Après deux semaines de tensions et de déclarations contradictoires entre Matignon et le Palais de l’Élysée, les mesures de deux semaines des Français ou étrangers arrivant en France ne s’appliquent pas en Europe « sauf à l’étranger et, si l’on veut, en Corse ».

Règle des 100 km: boucler les ceintures de sécurité!

Moins de 100 km sont autorisés partout. Cet obstacle de 100 km peut être surmonté sans raison particulière si vous restez dans le même compartiment. Sinon, cela doit être justifié.
« La nécessité de limiter la propagation du virus nous oblige à fixer une distance de 100 km », a déclaré jeudi le ministre de l’Intérieur.
Christophe Castaner a cependant apporté une précision importante: cette restriction ne s’applique que si vous quittez le service logement. «Plus de 100 km de déplacements dans la zone de votre quartier résidentiel sont possibles sans restrictions. Afin que la règle des 100 km soit révisée, un nouveau certificat sera délivré », a-t-il ajouté.
Il existe deux exceptions à cette règle des 100 km: pour des raisons professionnelles ou familiales impérieuses. Le ministre a donné des exemples: un emploi qui nécessite de la mobilité (chauffeurs de camion), du chagrin ou de l’aide pour une personne vulnérable.
Lors de l’inspection, deux cas: soit à plus de 100 km de l’extérieur du département de son lieu de résidence, et vous devez présenter un certificat rempli. Soit il est à moins de 100 km et une simple adresse suffit.

Voyagez dans un rayon de 100 miles autour de votre maison: jusqu’où pouvez-vous aller?

Quelles sont les raisons impérieuses?

Pour contourner son département sur plus de 100 km autour de sa résidence, un nouveau certificat de transfert doit être présenté, que Christophe Castaner a préparé jeudi avant les caméras, mais qui n’est pas encore disponible à l’intérieur du ministère.
Il prévoit deux exceptions pour les déplacements dans un rayon de 100 km: « pour des raisons professionnelles ou familiales impérieuses ».
Un motif professionnel impérieux peut être prouvé par un certificat délivré par son employeur.
Un motif familial impérieux attend toujours une liste de cas particuliers. Le ministre de l’Intérieur a déclaré qu’il pourrait s’agir de « chagrin ou d’aider une personne vulnérable ». Édouard Philippe a ajouté qu ‘ »une distance de plus de 100 km pour conduire les enfants à leurs grands-parents ne peut être accordée ».
A l’initiative de Christophe Blanchet, député du Calvados, une cinquantaine de députés du LREM ont proposé au gouvernement que l’accouchement soit inclus dans les critères contraignants pour que les grands-parents puissent se rendre dans leurs orphelinats après la naissance d’un enfant. un nouveau-né.
Les informations doivent être publiées avant lundi.

Masquer où et quand

Cela a été un point chaud ces dernières semaines. Jeudi, le gouvernement a finalement décidé des masques.
Ils sont obligatoires dans les transports publics pour tous les passagers de plus de 11 ans.

Après tout, l’exécutif «n’a pas décidé de porter le masque en permanence dans un espace public», a déclaré Edouard Philippe. Dans tous les cas, le gouvernement y voit une «barrière complémentaire aux gestes et à l’éloignement physique». Une station qui fait écho à la formule du Conseil scientifique: «C’est du fromage et du dessert, pas l’un ou l’autre.» Les commerçants, à leur tour, ont accès au masque au magasin.
Dans le cas des entreprises, un protocole national mené par le ministère du Travail stipule que « si une distance physique d’un mètre ne peut être garantie entre deux personnes, l’utilisation d’un masque deviendra obligatoire ».
Dans les universités, le masque n’est également prescrit que si la distance ne peut être observée. Dans son dernier avis, le Conseil scientifique a souhaité le rendre obligatoire pour les lycéens.

Comment mettre et retirer correctement le masque? conseillers en vidéo-pro

Pouvons-nous bouger?

A partir de lundi, les migrants seront autorisés à poursuivre leurs activités.
Lors de l’accouchement, seuls les transferts « qui ne peuvent être différés » étaient autorisés. Les professionnels attendent donc une forte demande. Par conséquent, ils ont demandé et ont été autorisés à voyager les week-ends de l’Ascension et de la Pentecôte. Cependant, la baisse des transactions immobilières pourrait affecter leurs mois d’été.
Comme d’autres professions, la loi sur les migrations est soumise aux réglementations sanitaires énumérées dans le Guide du travailleur et de l’employeur publié par le ministère du Travail. Ceux-ci comprennent: les barrières, l’utilisation d’un masque et d’une visière, la fabrication d’emballages de savon et de gel hydroalcoolique, les camions sont désinfectés après chaque procédure … À l’exception des offres signées avant l’accouchement, les mesures suivantes doivent être suivies de mesures de santé à un coût supplémentaire.
Cas particulier: si vous organisez un changement sur 100 km et vers un autre département, la règle s’applique. Vous devez prouver la nécessité du déménagement… ou le déplacer.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*