Transport de marchandises: plan d’affaires


Vous avez un projet d’entreprise dans le domaine du transport de marchandises et de colis? Tape dans le dos!
Vous devez désormais anticiper toutes les formalités administratives et pédagogiques décrites dans les différents articles de nos dossiers, il est impératif d’étudier votre environnement environnemental et concurrentiel – étude de marché – ainsi que vos prévisions de fonctionnement et de charge. – un plan d’affaires ou un plan d’action. Cette étape est particulièrement importante si vous recherchez un financement tiers afin de justifier la rentabilité de votre projet.

étude de marché

Le but est de savoir par écrit exactement en quoi consiste l’entreprise, quelles sont les tendances du marché et les perspectives de développement, qui sont les clients et leurs caractéristiques (différents segments: par exemple les professionnels et les particuliers), qui ont acheté les services, pourquoi et à quel prix, qui sont vos concurrents, quelles sont les portes à ce marché.

À ce stade, c’est une bonne idée de rencontrer les acteurs de l’industrie, en particulier les clients cibles, pour comprendre leurs attentes.

Les travailleurs indépendants du fret peuvent être sous-traitants d’entreprises de transport et de livraison ou travailler directement pour des entreprises ou des particuliers. Il peut être intéressant de consulter les forums de coopération pour assurer la liaison avec les professionnels et les personnes qui assurent le transport pour garantir votre opportunité dans votre région et les prix pratiqués.

Depuis 1993 et ​​la suppression des prix minimaux, les prix des services de transport de marchandises sont gratuits.
Cette analyse vous permet de définir clairement votre emplacement sur le marché local: votre offre de service, votre client cible et les prix.

Pour aller plus loin, voir l’article: Les différentes étapes de la fabrication étude de marché.

Plan d’affaires: transport de marchandises

L’étude de marché est le point de départ de votre plan d’affaires – le plan d’affaires – un document écrit qui décrit à court et moyen terme:

comment allez-vous recruter vos premiers clients: recherche directe, activation de réseaux sociaux, publicité, inscription sur la plateforme de contact

vos prévisions d’activité et de revenus en fonction de votre tarif

vos prévisions de dépenses: investissement initial et dépenses récurrentes pour vos besoins de financement potentiels sur la base de ce qui précède

Votre banque vous demandera ce document si vous faites une demande de prêt, mais aussi Pôle Emploi si vous souhaitez bénéficier du système ACRE.

Ne sous-estimez pas les coûts de démarrage et de gestion d’une entreprise: frais de démarrage, frais de formation, achat / ameublement / rénovation de véhicules, frais immobiliers éventuels, essence, péages et entretien des véhicules, frais de repas, comptabilité, frais de communication (abonnement téléphonique, création de brochures et cartes de visite, assurance professionnelle.

De plus, vous devez anticiper les impôts et taxes liés à votre structure (EI, EURL, SAS, etc.): TVA le cas échéant, impôts sur les sociétés, salaires et charges sociales pour vous et vos salariés potentiels, fiscalité des dividendes.

Si vous n’avez pas de certificat de capacité de transport et que vous avez décidé d’engager un gestionnaire de transport externe, vous devrez payer des factures pour des services équivalents à un travail à temps partiel dans votre entreprise.

Enfin, vous devez définir des conditions générales de vente et divers outils pour gérer votre entreprise (bons de commande, factures, suivi de trésorerie).

Veuillez noter que la loi sur la modernisation de l’économie du 4 août 2008 (2008-776) limite les délais de paiement pour les fournisseurs à 60 jours à compter de la date d’émission de la facture (ou 45 jours fin 2010). mois).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*