un tiers des conducteurs sont au travail


Vendredi, une grève de trois syndicats a perturbé les services de De Lijn en Flandre. « Selon la première observation prudente, il apparaît qu’un tiers des conducteurs sont au travail« La compagnie flamande des transports publics a annoncé vendredi matin. Les sous-traitants de De Lijn ne participeront pas à la grève. La plupart des perturbations sont dues à la ville et aux réseaux de tramway.

Il y a beaucoup de perturbations dans la province flamande du Brabant, en particulier dans la région de Dilbeek, dans le Pajottenland et sur toutes les lignes de bus vers Bruxelles.

S’il est encore trop tôt pour se faire une idée précise, il semble que seul un transporteur sur dix commencera à travailler dans la région bruxelloise. A l’aéroport de Zaventem, dans les zones de Louvain et de Druivenstreek, un quart des conducteurs semblent être au travail.

En Flandre orientale, des interférences se produisent sur tout le réseau. Environ un tiers des bus circulent dans la province. Cela aura un impact plus sérieux sur les réseaux des villes de Gand et d’Alost.

Peu d’informations étaient disponibles pour les provinces d’Anvers, de Limbourg et de Flandre occidentale vers 6 h 30 pour évaluer l’impact.

Pour plus d’informations sur les interférences, les passagers peuvent visiter la page d’arrêt de bus sur le site Web ou rechercher leur itinéraire dans l’application via l’écran d’arrêt de bus.

Info newsletter

Recevez les dernières nouvelles chaque matin.

OK Ne plus afficher ×

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*